Dégustation #1 : Queen of Langstross 4,5% – Brasserie Bendorf, FR

Première hésitation existentielle : par quoi commencer? C’est la Queen of Langstross qui remporte le gros lot. Pourquoi?

– Son nom : j’aime les références féminines dans la bière, mon côté MLF.

– Sa signature : « microbrasserie strasbourgeoise », j’aime les micro.

– Sa poésie : sur le côté de la bouteille un joli texte qui explique le nom de la bière.

– Son style et son degré d’alcool : bière blonde 4,5%, je devrais pouvoir garder les idées claires.

Queen of Langstross - Bendorf

En apparence, la Queen of Langstross est une blonde trouble. Sa mousse est belle mais ne persiste pas. Son nez est légèrement houblonné et levuré. En première bouche, l’amertume est directe, prononcée et la pétillance moyenne. Au fur et à mesure des gorgées, le palais s’adapte très bien à l’amertume qui persiste bien en fond de bouche mais est un peu moins agressif. Si l’on en croit la description du brasseur, elle exhale des notes de fruits exotiques. J’avoues avoir du mal à les sentir. L’équilibre aromatique est encore à améliorer mais j’encourage évidemment Benjamin a continuer sur ces bases. Je retrouve ce que j’aime dans les bières blondes, une belle amertume et un degré d’alcool peu élevé. A déguster bien fraîche.

À propos de Doroley

Co-gérante des 4 magasins Bières Cultes et secrétaire de l'association Bières & Papilles, je m'implique au quotidien et via la Paris Beer Week, à développer une consommation durable et responsable de la bière artisanale et locale.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivez-moi sur Twitter

Follow Les Apérologues on WordPress.com
%d blogueurs aiment cette page :