Un blind-test, une trancheuse à jambon et des bières artisanales – Ou comment rocker une soirée d’anniversaire aux Trois 8

Bien que déjà présenté par Doroley dans ce post, il m’a paru intéressant de débuter ma participation sur Les Apérologues par un retour d’expérience des plus électrisant dans le bar Les Trois 8 tenu par Julien et Philippe.

Nous avons tous déjà rencontré la situation suivante : trouver un lieu pour célébrer l’anniversaire d’un(e) ami(e) avec une belle équipe de copains assoiffés et amateurs de bières. Je propose une solution à votre casse-tête : un petit bar aux détails éclectiques des plus séduisants (mention spéciale pour cette madone support à torchons), des patrons charmants (double mention spéciale pour le t-shirt de Napalm Death pas vu porté depuis bien trop longtemps, ainsi que pour le shot de « vitriol » façon Les Tontons Flingueurs offert à la sortie), une trancheuse à jambon qui vous débite à la vitesse de l’éclair la charcut’ d’une planche mixte vraiment généreuse (mention spéciale pour la confiture et le pot à cornichons si délicatement proposés), une ardoise générale sur laquelle trône fièrement une sélection très pointue de bières artisanales (mention spéciale pour la dite ardoise dont l’import du Québec est une vraie bonne idée) et enfin un blind-test orchestré de main de maître par Faustine et Fred (mention spéciale pour la création d’ambiance rock surchauffée). Voilà de quoi passer un anniversaire bien convivial !

La sélection à la pression vous propose cette semaine huit croisières égo différentes (voir Total Recall de Paul Verhoeven, 1990), j’ai choisi la spéciale IPA :

–       IPA Citra Galactique 6,5% de chez My Beer Company, une blonde claire au nez citronné avec une amertume longue en bouche.

–       Améridienne 5% de chez Fleurac, une blonde trouble au nez fleuri (presque parfum) avec une belle amertume en bouche dont l’originalité mérite une deuxième dégustation plus « intellectualisée » et sans charcuterie/fromage.

–       IPA Yellow Snow 6,5% de chez Rogue, une blonde éclatante dont l’amertume abordable en fait un classique pour s’initier au genre.

La dégustation de bières s’apprécie aussi dans une ambiance et en bonne compagnie : Les Trois 8 est décidément une sacrée bonne adresse pour expérimenter cet enchevêtrement si particulier !

Par contre, ne vous y rendez pas trop nombreux pour le prochain blind test (tous les mardis soir), mon équipe est bien décidée à le gagner …

Merci à Doroley de m’avoir proposé de participer à l’aventure Les Apérologues !

À propos de C

Errances conviviales entre la France et le Québec, je souhaite partager avec vous ma passion pour les bières - artisanales en particulier.

Une réponse à “Un blind-test, une trancheuse à jambon et des bières artisanales – Ou comment rocker une soirée d’anniversaire aux Trois 8

  1. Pingback: La Paris Beer Week : Ou comment électriser la fête des Mères et le pont de l’Ascension | Les Apérologues

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivez-moi sur Twitter

Follow Les Apérologues on WordPress.com
%d blogueurs aiment cette page :