Lupul’in Méteren : Le salon des bières artisanales de Flandre

Quoi de mieux qu’un salon des bières artisanales pour reprendre le fil de mes articles après des vacances bien méritées. Je suis donc passée (un peu rapidement, je l’avoues) à Méteren samedi dernier pour déguster quelques bières de ma région. Méteren, petite ville de 2 140 âmes située au cœur de la Flandre française, jouxte la ville de Bailleul et le Mont des Cats (Catsberg), plus connu pour sa bière « trappiste » brassée par Chimay.

logo-lupulin-2012-150

Pour la 4ème édition de Lupul’in Méteren, les organisateurs ont décidé qu’il se déroulerait sur 2 jours avec en point d’orge – pardon d’orgue – une randonnée de 8 et 15 km « Du houblon à la bière » et un marché du terroir et des traditions. J’ai donc décidé d’assister à cette première journée en compagnie de mon cher papa (conducteur pour l’occasion ce qui m’a permis goûter sans compter) et mon fiston qui n’arrive décidément plus à me quitter même pour quelques heures.

Je ne vous ferais pas le détails des 16 brasseries présentes (dont vous trouverez une liste exhaustive ici même) et rencontres de la journée : Greg Murer de BeeR et Cyril Fonchy de la brasserie du Pays Flamand (une interview est en préparation) notamment. Mais, je m’attarderai sur mes 3 coups de coeur du salon.

1. La Coophounord :

Mais qu’est-ce donc? Il s’agit simplement d’une COOPérative HOUblonnière du NORD qui regroupe aujourd’hui 7 houblonniers du Nord-Pas-de-Calais. Initiative intéressante qui vise à soutenir la production de houblon dans la région. C’est en discutant avec le représentant présent lors du salon que j’ai compris pourquoi les houblonnières se trouvant le long de l’A25 avaient progressivement disparues. Il faut savoir qu’il y a de cela 20 ans, beaucoup de villages et villes de Flandre avaient leurs négociants en houblon et la demande locale et française était importante. C’est la concurrence des pays étrangers et les coûts de production qui ont découragé les producteurs. La Coophounord vise à travers des partenariats avec les brasseries locales a recréer un marché en cultivant notamment des variétés tendances : Cascade, Challenger, Nugget, Target… Vendu en cônes ou en pellets, la Coophounord propose depuis peu des houblons en cônes sous vide pour les brasseurs amateurs. Pour plus d’information ici.

2. La ferme-brasserie Bellus : 

A l’initiative de Philippe et Thomas Demarquilly, les bières Bellus ont vu le jour en mars dernier. Comme son nom l’indique, les 3 bières de la gamme (plutôt classique : blonde, ambrée et triple) sont brassées avec l’orge de la ferme, malté par la Malterie du Château. Tout comme leur brasserie, Philippe et Thomas sont 2 jeunes passionnés formés au lycée agricole de Douai par le très reconnu Olivier Sénéchal en personne. Même si leurs recettes ne sont pas très « audacieuses », leurs produits sont agréablement bien brassés et j’apprécie de voir des jeunes se lancer dans l’aventure brassicole. Plus d’information sur leur site www.brasserie-bellus.fr

3. L’exposition « Les anciennes brasseries d’Hazebrouck » :

Cette exposition nous rappelle que le patrimoine brassicole de la région fut riche. Si aujourd’hui, la bière reprend un peu de terrain, nous sommes encore loin du dynamisme des ses époques où lors du Tour des Flandres, la brasserie De Clerck distribuée des chapeaux en papier à son effigie. Moment d’émotion pour mon papa, fan de vélo qui se rappeler avoir coiffé ce même chapeau…

Merci à l’association Lupul’in Méteren pour cette initiative qui, je l’espère, aura encore de belles années devant elle.

À propos de Doroley

Co-gérante des 4 magasins Bières Cultes et secrétaire de l'association Bières & Papilles, je m'implique au quotidien et via la Paris Beer Week, à développer une consommation durable et responsable de la bière artisanale et locale.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivez-moi sur Twitter

Follow Les Apérologues on WordPress.com
%d blogueurs aiment cette page :