Qu’est-ce qu’un Beer Geek ?

Voilà un petit moment que je réfléchi sur la définition de Beer Geek… Et ce n’est pas faute de me triturer le cerveau. En lieu et place d’une définition que je suis incapable de donner, voici plutôt une série de questions sur le sujet auxquelles je tente de répondre :

Qu’est-ce qu’une bière de Geek ? Je dirais une Mikkeller, une To Øl, une Kernel… Encore qu’à l’écriture de ces lignes, elles seront certainement déjà has been. Bref, des bières introuvables, très (très) chères et qui sont certes très bonnes mais franchement pourquoi se donner tant de mal quand on a largement de quoi se sustenter à côté de chez soi [ou pas] ?!?

Les Beer Geek sont-ils des gens sympathiques ? Alors là, je vais me faire des ennemies à vie ! Je me lance. Pour moi, boire une bière, c’est avant tout partager un super moment avec des gens que l’on apprécie, non ? Comme le dit si bien Epicure : « On devrait d’abord chercher quelqu’un avec qui boire et manger avant de chercher quelque chose à boire et à manger » [Epicure; 341-270 av. J.C.; philosophe grec] – Merci Ternet !

Suis-je une Beer Geek ? Un blog étant quelque chose de très personnel, j’ai le DROIT de parler de moi ! Franchement, je ne crois pas. Pourquoi ? Mes consommations de bières varies d’une classique belge : Orval, Guldenberg, Troubadour Magma,… en passant par les françaises : Gens de la Lune, Vue sur l’Amer, Queen of Langstross… et les « étrangères » – Oui, je n’ai que 3 catégories, c’est plus simple – Mosaic Black IPA, Torpedo, Moralité, Sang d’Encre… Bref, que du classique et du presque normal en somme 😉

Et là, lecteur adoré, si la 1ère chose que tu te demande à la lecture de ce post est « késako » ? Alors, viens me voir, je t’expliquerai ! (Comme plus personne ne se dit « késako » Je suis tranquille).

Conclusion et non des moindres : on est tous le Beer Geek de quelqu’un !

Et si vous voulez continuer à parler bière, je ne peux que vous conseiller l’excellent groupe facebook French Beer Geek et le non moins excellent magazine Bières et Plaisirs !  Sans oublier, le remarquable podcast des Dudes & Beers ! 

 

 

Les brasseries et le financement participatif

Sauf si vous êtes déjà en train d’hiberner, vous avez certainement remarqué les quelques projets de financement participatif émanant des brasseries qui font le buzz sur le web. Lire la suite

Les femmes aussi savent pourquoi!

deliria_jpg

Crédit photo : http://www.delirium.be

Le 25 janvier dernier, la Brasserie Huygues, bien connue pour sa Delirium Tremens, célébrait pour la seconde fois sa Journée de la Bière et de la Femme. Lire la suite

Mon bilan du Concours Général Agricole 2014

Logotype_du_concours_general_agricole,_Paris,_France

Mardi 25 février – 9h30 – Porte de Versailles/Salon de l’Agriculture. Lire la suite

Les Brasseurs de France marchent sur la tête!

Mardi 18 février 2014, les Brasseurs de France ont diffusé un communiqué de presse qui fait polémique. Le voici :

Communiqué de presse des Brasseurs de France du 18:02:14 Lire la suite

101 bières à découvrir, le nouveau livre de Gilbert Delos

J’ai rencontré, il y a maintenant quelques semaines, l’éminent Gilbert Delos, journaliste et auteur d’une bonne dizaine de livres sur la bière et le vin et président de l’association des Amis de la Bière d’Ile-de-FranceLire la suite

Dudes & Beers, un Podcast qui mousse!

Echappés récemment des ondes de Soundcloud, voici donc 3 compères qui parlent bière. Pour le 1er épisode, l’on se retrouve dans un bar : le Galway Irish Pub pour une discussion autour de l’actu de la bière, des bonnes adresses, des dégustations et des blagues. Lire la suite

Qu’est-ce qu’une brasserie artisanale en France?

Thomas d’Happy Beer Time fait le tour du web pour avoir plusieurs points de vue sur ce qu’est une brasserie artisanale en France. Je me suis penchée sur la question personnellement. Voici mes réflexions : Lire la suite

Idées cadeaux!

Si vous êtes comme moi, il vous reste encore un paquet de cadeaux à faire. J’ai sélectionné et testé pour vous 9 idées pour les amateurs de bière. Lire la suite

Coup de gueule du jour : Le contrat « brasseur »

Je me souviens – il y a peu – avoir échangé sur l’importance d’indiquer le site de production sur les étiquettes de bière. Cependant, si nous, professionnels et passionnés, lisons les étiquettes, qu’en est-il du consommateur « lambda »? Il est donc de notre devoir de l’informer tout en exigeant que ces informations soient clairement précisées sur l’étiquette.

L’information reste essentielle, la qualité aussi! J’en arrive au sujet – plus grave encore – qui est le système, largement établit en France, des contrats « brasseurs ». En France, il concerne un établissement CHR* sur trois. Cette proportion s’élève à huit sur dix à Paris. Lire la suite

Suivez-moi sur Twitter

Follow Les Apérologues on WordPress.com
%d blogueurs aiment cette page :